Cessation des conditions de travail par un employe

Les troubles de la personne sont une forme de dégénérescence mentale, dont les caractéristiques importantes sont des schémas de contact profonds et profonds avec le lieu, qui rendent impossible de jouer dans la société avec les normes généralement acceptées. La source de tout type de trouble peut être une vie qu’ils ont contrôlée non seulement dans l’enfance, mais plus tard dans la vie, l’anxiété ou même l’incapacité de répondre aux besoins essentiels de la vie. Les caractéristiques des personnes qui présentent un trouble de la personnalité plus ou moins dangereux sont les suivantes:

traits personnels profondément enracinés qui sont en outre grandement exagérés dans le système par rapport aux traits correspondants chez une personne en bonne santé,manque de capacité d'adaptation aux problèmes - on appelle le fait que le rôle bien connu sous quelques formes différentes sera maintenu directement de la même manière,toutes les caractéristiques enracinées se manifestent non seulement dans le type de réalité réceptrice, mais également dans le cas de la planification et de l'amour les uns pour les autres et des types ultérieurs. Cependant, cette attitude est ressentie principalement lors de l’interaction avec différents types, ce qui, dans le cas de personnages présentant des troubles de la personnalité, est très défectueux,Les traits d'une personne atteinte d'un trouble créent un schéma général d'une personnalité différente plutôt que des comportements individuels résultant d'une situation favorable.

On peut distinguer de nombreux types de troubles de la personnalité, de ceux caractérisés par un comportement auto-infligé, de manière totalement inoffensive, aux tentatives d'infliger des blessures à de nouvelles personnes. Voici certains des types de troubles mentaux les plus évidents:

Personnalité schizoïde - une personne qui occupe ce genre de trouble de la personnalité compte souvent comme l’impression d’une personne très onéreuse et sans émotion dans son monde. À la première rencontre de ce genre, l'homme devient très distant et plein, voire empathique. Ses pensées et sont très originales et / ou très originales. L'état psychologique du schizoïde sera responsable à la fois en tenue vestimentaire; cet homme protégera un vêtement correct et correct, parfois excentrique, mais il ne suivra jamais la mode ou la loi généralement admise de ce qui tombe. Les causes du dernier trouble modèle ne sont ni connues ni définissables. Certains scientifiques insistent sur le fait qu'ils sont causés par les soins excessifs prodigués aux parents à un âge précoce, d'autres au contraire. Les psychiatres fondent leur évaluation sur l'occurrence par le patient de parties telles que le manque ou le jeu négligeable au travail pour satisfaire leurs propres plaisirs, la froideur émotionnelle, le manque d'intérêt pour les louanges et les opinions, le fait d'être un et le manque de désir de changer de période.perturbation émotionnelle - deux types de perturbation émotionnelle sont divisés: le type impulsif et le client limite. Chez les femmes présentant les deux types de dysfonctionnements, on peut voir une impulsivité importante sans conséquence pour les conséquences, une éruption rapide de colère non maîtrisée, une hyperactivité ou une irritabilité. Cependant, les deux types de bouleversement émotionnel présentent une différence fondamentale. Une personne impulsive parce qu'elle ne se soucie pas de l'amour et de la conduite qui se produisent surtout dans les cas extrêmes, en plus de se plaindre d'une tension mentale considérable. Cependant, Borderline est une faction dangereuse de troubles émotionnels, car les sautes d'humeur chez une femme souffrant de cette maladie mentale sont si rapides et soudaines que dans un groupe de cas, elles envoient le suicide.anxiété - ce type de trouble est relativement facile et disponible pour les lecteurs. Cela signifie que le malade a peur. Et sa peur peut littéralement compter toutes les parties de l'être et les objets environnants. La conséquence est d'examiner les problèmes et les phénomènes qui suscitent la peur chez les malades, ce qui, dans le cas le plus approprié, ne conduit qu'à des problèmes d'activité sociale, au minimum, voire à un suicide ou à une agression dirigée contre les femmes suivantes. On observe des phobies telles que l'arachnophobie, l'homophobie, la claustrophobie, voire la pédophobie (peur des poupées, la triskaidekaphobie (peur du nombre 13, la pédophobie (peur des enfants ou même l'aérophobie (peur de l'air.dépendance - nous ne parlons pas d'un nouveau type de dépendance. Un personnage avec un désordre de personnes dans le domaine de la dépendance est simplement dépendant du type restant. Il ne peut pas s'en sortir sans l'aide de ses habitants, il permet à des inconnus de prendre des décisions relatives à des changements importants dans la maintenance, ce n'est pas une connaissance de la prise de décision indépendante, il est passif et soumis.

En effet, il est tel qu’il n’ya absolument aucun homme qui puisse être décrit avec un cœur haut chez une personne en bonne santé. Cependant, si la caractéristique de base devient exagérément inquiétante, elle constitue en réalité un psychiatre pour sa sécurité.